BBC

Un bâtiment basse consommation (BBC) combine des technologies qui permettent d’obtenir une performance globale particulièrement importante : - une enveloppe très performante grâce à une isolation thermique renforcée des toitures et des parois et, de plus en plus, une isolation par l’extérieur (55% des projets) et l’utilisation du triple vitrage (18% des projets), - l’utilisation de matériaux d’origine renouvelables tels que la ouate de cellulose et les fibres de bois pour l’isolation (20% des projets), - une ventilation améliorée et en particulier une ventilation double flux (60% des projets, 90% projets dans le tertiaire), - un chauffage à haut rendement : pompe à chaleur (45% des maisons individuelles et 40% des projets tertiaires), chaudière gaz à condensation (55% des projets résidentiels), poêle ou chaudière bois (40% des maisons individuelles), - une très forte utilisation des énergies renouvelables, présentes dans 90% des projets : 90% des projets résidentiels ont recours au solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire, 55% des projets tertiaires ont recours au photovoltaïque.

Source : ADEME

BEPOS

Bâtiment à énergie positive. Le label BEPOS sanctionnera les bâtiments dont la quantité d’énergie produite compensera a minima la totalité des énergies consommées, en moyenne sur une durée effective d’un an.

En savoir plus

HQE

La haute qualité environnementale (HQE) des bâtiments est un concept apparu au début des années 90 qui s’est depuis largement développé. Elle est aujourd’hui au centre d’un mouvement important qui concerne l’ensemble du monde du bâtiment. Il ne s’agit pas d’une réglementation ni d’un label, mais d’une démarche volontaire de management de la qualité environnementale des opérations de construction ou de réhabilitation de bâtiment. Elle peut être certifiée et être étendue à d’autres objets, l’aménagement de zone par exemple. On parle aussi plus largement de « Qualité environnementale du cadre bâti » (QECB). La Démarche HQE®, s’appuie : - d’une part sur un système de management environnemental de l’opération établi et conduit sous la responsabilité du maître d’ouvrage (SME), - d’autre part sur les exigences environnementales définies à l’origine du projet selon son contexte et les priorités du maître d’ouvrage.

En savoir plus

LEAN MANAGEMENT

Le Lean Management est une méthode de travail et d’amélioration continue qui vise à : - capitaliser sur les expériences de chaque membre de l’équipe, - animer, coordonner, manager en développant l’intelligence collective du groupe, - adopter une communication fluide, fiable, maîtrisée, partagée, - mettre en place des documents types et des procédures simples utiles à tous, - recenser les dysfonctionnements potentiels, les analyser, résoudre les problèmes au stade des études, supprimer les dysfonctionnements récurrents, - éliminer les gaspillages : chasse au temps perdu, recyclage des déchets, chantiers propres.

En savoir plus

RT 2012

La RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m2.an), soit trois fois moins que ce que prévoyaient les normes précédentes. Concernant les demandes de permis de construire pour certains bâtiments neufs du secteur tertiaire (bureaux, bâtiments d’enseignement primaire et secondaire, établissements d’accueil de la petite enfance), la RT 2012 est applicable depuis le 28 octobre 2011. Cette réglementation a été mise en place pour atteindre les objectifs du Grenelle de l’environnement. Les bâtiments construits à compter du 1er janvier 2013 seront des bâtiments basse consommation (BBC). Les bâtiments construits à compter de 2020 seront des bâtiments à énergie positive (BEPOS).

En savoir plus

ZAC

Les zones d'aménagement concerté sont les zones à l'intérieur desquelles une collectivité publique ou un établissement public y ayant vocation décide d'intervenir pour réaliser ou faire réaliser l'aménagement et l'équipement des terrains, notamment de ceux que cette collectivité ou cet établissement a acquis ou acquerra en vue de les céder ou de les concéder ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés. Le périmètre et le programme de la zone d'aménagement concerté sont approuvés par délibération du conseil municipal ou de l'organe délibérant de l'établissement public de coopération intercommunale. Sont toutefois créées par le préfet, après avis du conseil municipal de la ou des communes concernées ou de l'établissement public de coopération intercommunale compétent, les zones d'aménagement concerté réalisées à l'initiative de l'Etat, des régions, des départements ou de leurs établissements publics et concessionnaires et les zones d'aménagement concerté situées, en tout ou partie, à l'intérieur d'un périmètre d'opération d'intérêt national. Une même zone d'aménagement concerté peut être créée sur plusieurs emplacements territorialement distincts.

Source : Code de l’urbanisme Article L311-1